Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 09:17

Notre réporter Danielle Pécourt (Les Amis du Jumelage, Gravelines) a participé au séminaire "La nouvelle génération dans les jumelages" les 12 et 13 octobre 2015. Elle nous a adressé  le programme de ces 2 journées et ses impressions que nous avons souhaité partager avec vous immédiatement.  

Ce séminaire a été riche en enseignement et en échange d'expériences.

Bien entendu, vu que le lieu était en Midi-Pyrénées, .... et elle vous laisse imaginer la stupéfaction des autres participants d'une présence Nordiste que M. Hans HERTH, présent, a fait remarquer.

Séminaire : " « La Nouvelle Génération dans les Jumelages »
Séminaire : " « La Nouvelle Génération dans les Jumelages »

 

 

 

COMPTE RENDU DES 2 JOURS DU SEMINAIRE :

« La Nouvelle Génération dans les Jumelages »

 

1er jour – LUNDI 12 OCTOBRE  2015

 

Matinée

  • Accueil de bienvenue de M. VONTHRON, Président de la Maison de l’Europe de Toulouse
  • Présentation des grandes lignes des deux jours par Mme SAINT HUBERT, Secrétaire Générale de la Maison de l’Europe de Toulouse.
  • Remerciements à Mme Lise VALADOU pour l’organisation et la gestion de ces deux journées.
  • Intervention de M. GARDELET, Vice Président des affaires internationales de la Métropole Toulouse
  • Lors de la table ronde, les constatations : « Rassemblement des têtes grisonnantes », «Volonté de tous de redynamiser » « Utiliser tous les moyens de communication : vidéo conférence, les réseaux sociaux »
  • Mme SAINT HUBERT rappelle :

. mettre en selle des jeunes générations – EUNET

. mettre en place des questionnaires

. la parole est donnée aux 4 jeunes présents ayant participé à un échange (2 français, 2 polonais) qui ont expliqué comment s’est réalisé la concrétisation de ce projet.

  • Ensuite, Marc GERMESHAUSEN, Membre du bureau de la Maison de l’Europe de Klagenfurt (Autriche) et Claudia DOMBROWSKY, Responsable CIED Potsdam (Allemagne) ont présenté leur collaboration et la création d’un groupe de travail pour trouver les moyens d’« attirer des jeunes  européens » à se rencontrer.
  • Maxime NEGREMONT, association des communes jumelées du Limousin a profité pour présenter l’expérience du Limousin et précise que chaque commune garde ses particularités avec ses partenaires. Malgré tout, les jeunes ne s’impliquent pas.

L’association comprend les comités de jumelage des communes jumelées du Limousin, les adhérents des collectivités et des communes. Elle a été créée en 1980. Le budget est décidé par les élus des communes jumelées et les comités de jumelage. Tous les comités concernés sont mis en réseau. L’objectif étant la mobilisation des jeunes. Maxime Négrémont a donné comme exemple le projet d’échanges de jeunes sur 3 ans (Pologne (10), France (10), Allemange(10)) c'est-à-dire 30 jeunes concernés. Après un dialogue, la conclusion : projet illusoire sur 3 ans.

  • Depuis 2012 : organisation de réunion d’échanges de pratique (1 réunion par an)
  • Des idées : développer un réseau territorial, échanges de job d’été, formation pour mobiliser les jeunes en collaboration avec les services jeunesse des Mairies, renouvellement des instances des comités de jumelage, réseaux sociaux, (confier la responsabilité de la communication à un jeune).
  • Marc et Claudia se sont exprimés en donnant d’autres idées sur leurs expériences personnelles : culturelles, sportives, job été (Pologne, Allemagne, Slovénie). Des réunions pour des nouvelles idées : ateliers interactifs, médiasociaux, échanges pompiers (équipe féminine), échanges sportifs (aviron) ce qui entraîne des amitiés, exposition de peintures (unicart), rencontre dont l’objet est la tolérance (5 pays).

La difficulté est de fidéliser les jeunes participants : une année mais pas de suite. Donner des responsabilités aux jeunes.

  • Claudia DOMBROWSKI: Maison de l’Europe des Yvelines coordonne les projets entre les structures : CIED, EUNET, projet SVE (service volontaire éducatif), projets « citipart ».
  • Interventions-échanges des participants : M. Hans HERTH, ancien Président de la FAFA (Franco-allemand), Serge LABORDERIE, comité de jumelage de Saint Alban (Italie, Roumanie, Pologne, Portugal, Espagne), Michael STANGE, maison de l’Europe de Nïmes (contact avec les associations jeunesse ou par la Mairie), les associations et comités de jumelage doivent passer par l’ensemble des associations de la commune, passer par le service jeunesse est le mieux, Martine BRINGUIER, comité de jumelage de Rodez (liaison avec tous les établissements tous confondus, groupe de 40 jeunes – projet 17 jours)
  • M. Hans HERTH :  présente des projets Plateforme d’échanges pour les jeunes : UCRB (Bourgone), URAFA (région Nord), Poiton-Charentes, Centre Robert Schuman (Grand Est). Consultation de la centrale de services et les interfaces. Association créée en 1966,  les membres fondateurs sont toujours là. Une plate forme numérique à consulter : germariane (fonction, covoiturage, création de groupe local par thématiques)
  • Financement par l’intermédiaire du CIDEM, EUNET.
  • Le questionnaire transmis avant le séminaire, seuls 80 retour alors que l’attente était de 100. La lecture du bilan est effectué.
  • M. Hans HERTH a exposé les actions menées par la FAFA pour l’Europe (fafapourleurope.fr)
  • Serge Laborderie, président du comité de jumelage de St Alban et animateur ddu réseau des écoles de l’Europe a reçu le prix « citoyenne Europe » - St Alban jumelée avec la Pologne depuis 2009 – avec l’Italie depuis 1989, il fait partie du réseaux école de l’europe depuis 1991 – 2008.

Il signifie également la perte d’intérêt des jeunes pour les jumelages. Il a mobilisé les jeunes (6) franco polonais avec les moyens du comité de jumelage (1à jours : 2000 €). Il laisse la parole aux jeunes présents et concernés pour parler de leurs expériences. (10 jours en France, 10 jours en Pologne). Les jeunes polonais ont été reçus à la Mairie, ils ont visité Toulouse, Carcassonne, Lourdes, le département du Tarn, ont découvert la culture, les traditions familiales quotidiennes. Ils ont créé leur page facebook. Les jeunes français en Pologne ont vécu en famille.

  • Nouvelle idée émanant de ces 6 jeunes : recherche des jeunes par le biais du réseau social Facebook.
  • Le comité de jumelage de Montpellier a œuvré durant 7 ans dans la mobilité des jeunes.

Après midi à l’Espace des diversités et de la Laïcité de Toulouse

  • Début de la demi journée par Michel STANGE, Responsable de la Maison de l’Europe de Nîmes :

. utiliser e.twinning.fr (communauté pour les établissements scolaires d’Europe). Jérôme THOMAS, responsable ingénierie éducative et formation, Académie de Toulouse, TICE, ressources numériques, CORAC, à disposition pour des conseils.

. suggestions : groupes de langues, jeunesse, échanges

. Service Volontaire Européen (SVE) d’une durée de 15 jours à 6 mois.

  • La parole est donnée ensuite à Marie Charlotte JALLERAT, coordonnatrice projet européen Erasmus +, MJC de Saint Jean : 8 jeunes de 13 à 18 ans y ont participé.
  • OTLAS
  • Futuro Digitale
  • VPP : Visite Planification préalable.
  • Google drive
  • Vanessa LEFRERE,  chargée accompagnement mobilité, études et chantiers midi pyrénées , association chargée de la mobilité éducation populaire depuis 2003), a participé au programme mobilité et a énuméré son cursus :

. Rochefort

. DUT Aix en Provence

. 2 ans aux Pays Bas

. 2 ans en Autriche pour la langue allemande

. Ecosse

. Pologne

Ensuite a effectué un clip avec des 14/17 ans – loisirs et culturels – Luchon – Aurillac (écologie)

. 10 chantiers avec 20 jeunes et 8 adultes (21 pays concernés)

  • Répartitions des ateliers

Mon choix : Solidarité et aide au développement (jumelages en UE et hors UE)

. Lamezan et le Portugal (Tondela) : échanges avec les pompiers, mis en commun des savoirs faire, développement., le but d’une coopération internationale.

 

  • Suite aux compte rendu des ateliers, une conclusion : regroupement, mutualisation des idées.

 

2ème jour – MARDI 13 OCTOBRE

 

  • M. Hans HERTH, FAFA débute cette journée en visionnant la page de garde concernant « germarianne » en donnant les explications des icônes .
  • Ensuite Pauline BOZEC, responsable du point information du programme « l’Europe pour les citoyens » en commente les grandes lignes, ainsi que les modalités de rédaction des projets en donnant un exemple. Les projets par mail, commission à Bruxelles (EACEA), rapidité de réponse, DEGEOM, CIDEM. Projets avec acteurs autres que comité de jumelages.
  • Elle a présenté également les 2 volets possibles (volet 1 sur la Mémoire : seuls 4 projets ont été pris en compte en France.Recherche collective, apport personnel, pas de justificatifs de transmission, délai 1 mars….) (volet 2 intéressant le plus grand nombre : engagement démocratique et participation civique (jumelage des villes) : pas de préfinancement, payé 2 mois après la fin du projet (2016-2020) – dépôt novembre 2015 : 300 dossiers sur toute l’Europe – 12 dossiers pour la France soit 30 % (participants étrangers 2 pays). Prise en charge transport, restauration, visite. Site : europeprcitoyens.org (rubrique bonne pratiques : exemples de projets)

Pour voir les résultats : liens économiques – projet utile.

  •  Ont été présentées sur écran géant, page après page les rubriques à compléter et les erreurs à ne pas commettre. Certaines obligations pour la constitution (PIC des associations et comités de jumelage + celui des partenaires). Agence exécutoire – EACEA.
  • Séparation des participants en 3 groupes et chaque groupe devait faire une simulation de projet complet : titre, pays, objectifs, durée, modalités d’exécution, partenaires.

 

. 1er projet (le groupe dont je faisais partie) : sur l’environnement. Chaque participant a donné des idées.

Titre : Actions solidaires pour une Europe Propre

Pays concernés : France, Allemagne, Croatie, Pologne, Espagne, Italie

Partenaires : ONG, Université Technologique, Entreprise

Durée : 10 jours en famille d’accueil

Exécution : théâtre : rédaction et mise en scène de la problématique – cénettes sur l’environnement, traitement de l’eau.

 

. 2ème projet (2ème groupe) : Réseaux de ville

Titre : Mémoire-Intégration-Savoir vivre ensemble

Villes concernées : 14 villes

Partenaires : Association de quartier sensible, Préfecture, organisme école 2ème chance (Citoyenneté Européenne)

Exécution : séminaires – concertations – activités ludiques – interventions des jeunes – constat – débat et diffusion des résultats.

Conclusion : naissance de beaucoup de solidarité.

 

. 3ème projet (3ème groupe) 

Titre : Immigration Hier et Aujourd’hui – solidarité en cas de crise

Pays concernés : France, Espagne, Portugal, Italie. (4/5 personnes par Pays : 30 personnes)

Exécution : vidéos par des jeunes – concours culinaires

         Durée : 5 jours

        Conclusion et suite : Continuité de l’action : Facebook.

Après avoir nommé un reporteur, chaque groupe a présenté la simulation de son projet dont chaque point a été analysé (négatif et positif),  ce qu’il fallait corriger pour pouvoir être sûr d’obtenir une aide financière.

Fin de la journée : catalogue de bonnes pratiques

Pour conclure, suite aux expériences et aux échanges des deux jours, création d’un « catalogue » (idées) de bonnes pratiques pour faire évoluer les échanges avec des jeunes :

  • Outil utile
  • Comment faire participer les jeunes ?
  • Comment leur faire prendre des responsabilités ?
  • Utilisation des moyens de communication : Facebook, twitter, etc….
  • Confier la mise à jour des sites à un jeune adulte.
  • Formation des « vieux » par les jeunes aux réseaux sociaux, tel que facebook.
  • Avoir un site
  • Rapprochement des associations auprès des maison de l’Europe.
  • Se constituer un réseau.
  • Les communes jumelées doivent se tenir au courant de leurs activités
  • Relais des informations pour les jeunes par les jeunes – les laisser gérer
  • Les jeunes veulent découvrir le monde 
  • Se rapprocher des institutions
  • Jumelage électronique : e-twinning (éducation nationale)
  • SVE : service volontaire européen
  • Faire venir un jeune – 25 ans avec un projet qu’on lui dit de préparer
  • Contenus des projets pour s’inspirer : succintement
  • Remettre les liens des sites intéressants
  • Journée de l’Europe : le 9 mai 2016 pour impulser
  • Journée Européenne des langues, du patrimoine, fête de la musique
  • Voir avec la Maison Européenne de Laval (Mayenne)
  • Vidéo conférence avec les villes jumelées sans être présents.

FIN DU SEMINAIRE – très riche.  

(D.Pécourt, Gravelines)

Partager cet article

Repost0
Published by URAFA Nord Est pour l'Europe - dans URAFA

Présentation

  • : URAFA Hauts-de-France pour l'Europe
  • : URAFA HAUTS-DE-FRANCE POUR L' EUROPE Regroupement de Comités de Jumelages et d'associations franco-allemandes pour l'Europe
  • Contact

INFOS

En ce moment notre blog est en chantier. Si vous ne trouvez pas l'article ou la page qui vous intéresse, contactez-nous à l'aide du formulaire de contact.

 

Recherche

Prenez connaissance des Bourses Franco-Allemandes de la Région Nord-Pas-de-Calais !

Articles Récents

Nos Pages D'information