Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2016 6 01 /10 /octobre /2016 07:07
Partager cet article
Repost0
29 septembre 2016 4 29 /09 /septembre /2016 00:17
Partager cet article
Repost0
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 10:07

 

Ce 18 septembre,la maison de l'histoire de Stuttgart inaugure l'exposition "le Bade- Wurtemberg et l'Europe".

 

Rudi mon frère et moi-même Francis, sommes conviés par les autorités allemandes pour  présenter notre histoire au public invité à cette inauguration.

 

Histoire symbolique du rapprochement de nos deux familles qui ont fait tomber les tabous  pour témoigner du bonheur de  lever le voile sur des "amours interdites" d'où sont nés des enfants, coupables et méprisés n'ayant commis qu'une faute: NAITRE.

 

Etre Franco-Allemand est une chance d'avoir la double nationalité et une richesse d'apprécier la double culture.

 

Cordi'@llemand.

Francis Boulouart.

Membre de l'ANEG: "Amicale Nationale des Enfants de la Guerre"


Ce 18 septembre,la maison de l'histoire de Stuttgart inaugure l'exposition "le Bade- Wurtemberg et l'Europe".

Rudi mon frère et moi-même Francis, sommes conviés par les autorités allemandes pour  présenter notre histoire au public invité à cette inauguration.

Histoire symbolique du rapprochement de nos deux familles qui ont fait tomber les tabous  pour témoigner du bonheur de  lever le voile sur des "amours interdites" d'où sont nés des enfants, coupables et méprisés n'ayant commis qu'une faute: NAITRE.

Etre Franco-Allemand est une chance d'avoir la double nationalité et une richesse  d'apprécier la double culture.

Cordi'@llemand.

Francis Boulouart.

Membre de l'ANEG: "Amicale Nationale des Enfants de la Guerre"

Partager cet article
Repost0
25 août 2016 4 25 /08 /août /2016 08:02
Des jeunes de Pologne, d'Allemagne et de France

Des jeunes de Pologne, d'Allemagne et de France

Des jeunes de villes de France (Airaines), Allemagne (Kriftel) et Pologne (Pilawa Gorna) viennent de passer quatre jours ensemble à la fondation Kreisau, en Pologne. Au-delà d’une rencontre, nous souhaitions les amener à réfléchir sur l’avenir des relations intereuropéennes, en partant d’expériences historiques. Le lieu se prêtait particulièrement à cela puisque la fondation est installée dans les locaux du château de la famille von Moltke qui fut à l’origine du groupe de résistants dit du  « Cercle de Kreisau ». D’ailleurs, les enfants ont visité la maison de maitre qui abrita les réunions de ce cercle, et l’exposition permanente dans le parc du château qui traite de ce sujet et élargit aux formes de résistance polonaise pendant les années soviétiques. Elle s’achève sur une réflexion proposée aux visiteurs à travers quatre mots clé : Europe – Mémoire – Courage - Futur gravés dans les bancs de l’espace qui clôt cette exposition.

 

Ce séjour a aussi été l’occasion de se rencontrer, de se découvrir. Les jeunes, d’abord intimidés et freinés par les difficultés linguistiques, ont fini par s’ouvrir, aidés par les ateliers mis en place qui les incitaient à s’entraider ou à échanger (par exemple un atelier linguistique où les jeunes, un de chaque pays devaient nommer dans leur langue les objets disposés sur une table et finir en apprenant un vire-langue à leurs camarades). On a vu apparaître au fil des jours des amitiés, les échanges se multiplier ; nous pouvons dire que notre objectif a été atteint.

"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3
"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3
"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3
"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3
"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3

Des jeunes de villes de France (Airaines), Allemagne (Kriftel) et Pologne (Pilawa Gorna) viennent de passer plus de quatre jours ensemble à la fondation Kreisau, en Pologne, accompagnés de plusieurs adultes. Le séjour a pu se dérouler grâce au soutien de l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse, l’Office Germano-Polonais pour la Jeunesse, au Deutsch-Französisches Institut et à son programme « On y va » et aux conseils de l’URAFA Nord-Est qui a soutenu le comité dans ses démarches.

 

Huit jeunes d’Airaines, encadrés par Nathalie Cagny et Émilie Naillon du Comité de jumelage ont ainsi parcouru près 1300 kms en deux étapes pour rejoindre Krzyzowa, où se situe la fondation.

 

Le thème du séjour était « Apprendre du passé pour construire l’avenir » - avenir symbolisé par ces jeunes des trois pays qui ont fait connaissance et qui sont prêts à renouveler cette expérience – passé qui marque profondément le lieu de séjour (lieu de résistance durant la Seconde Guerre Mondiale), et la Pologne qui est une terre à l’Histoire riche. Le domaine qui abrite actuellement la fondation fut en effet le lieu de résidence de la famille von Moltke qui initia le cercle de résistance de Kreisau. La veuve du comte, Freya, décédée en 2010, a soutenu en 1990 la transformation des lieux en centre de mémoire et de rencontres internationales, donnant tout son sens aux actions entreprises avec le groupe de résistants qui se réunit au château dans les années 40.

"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3
"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3
"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3

Deux points du programme ont été dédiés à cet aspect : une visite du domaine, la première journée, avec des explications sur le contexte historique des années 40 et une visite de l’exposition extérieure permanente, qui retrace l’histoire polonaise des années 30 à la chute du mur, mettant l’accent sur les faits de résistance aux différents régimes et mettant en valeur des personnages historiques qui ont favorisé la paix et la construction européenne.

"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3
"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3
"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3
"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3
"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3
"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3
"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3
"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3
"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3

Mais les jeunes ont aussi eu l’occasion d’échanger, de s’entraider et mener divers ateliers ensemble. Les premiers échanges ont semblé compliqués, au début, les barrières linguistiques ont freiné la communication, mais petit à petit, les jeunes ont compris qu’on peut communiquer différemment et que c’est en faisant l’effort qu’on dénoue les situations. Les ateliers proposés par les animateurs de la fondation Kreisau ont facilité tout cela : les jeunes ont appris des phrases basiques de la langue des autres (« ça va ? »), ils ont travaillé en groupe pour nommer des objets dans les trois langues, se sont appris mutuellement des vire-langues. Ces échanges ont été l’occasion de joyeux mélis mélos d’allemand, d’anglais, de polonais et de français, mais l’objectif de communiquer et de nouer des liens a été largement atteint.

"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3

Au cours de la dernière matinée, les animateurs ont proposé des ateliers de création de cartes postales et de sacs en tissu.

 

Deux journées complètes ont été consacrées à des sorties à l’extérieur de la fondation : une visite de Pilawa Gorna, commune qui rejoindra certainement dans les années à venir le jumelage existant entre Airaines et Kriftel, a été proposée par les jeunes de cette ville, et Mme le Maire a reçu les jeunes puis les a accompagnés à un panorama sur les hauteurs de la ville ; et le lendemain, un rallye a été mené dans le centre de Wroclaw / Breslau pour en découvrir les points importants. Le dernier jour, après les ateliers de création, les jeunes sont allés à la visite voisine de Schweidnitz pour y visiter l’église luthérienne de la paix, érigée au XVIIème siècle.

 

 

"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3

Au final, ces quatre journées, embellies par une météo favorable et un séjour dans un lieu apaisant (les jeunes ont profité des répétitions des concerts « Krzyzowa Musik » qui ont conféré un aspect encore plus serein au domaine), resteront une première expérience réussie d’un échange estival entre les trois pays. Les organisateurs planifient déjà une prochaine rencontre pour l’été 2017 en Allemagne.

E.Naillon

 

Tous les liens ci-après !

"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3
"On y va - auf geht’s - let's go!" : Apprendre du passé pour construire l’avenir  - article 3
Partager cet article
Repost0
14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 07:36

 

Régulièrement on nous pose la question : "l'URAFA Nord-Est pour l'Euriope va-t-elle acquérir d'autres expositions, à coté de l'Exposition Plantu, car nous aimerions montrer d'autres expositions, notamment dans des écoles ou pour des élèves".

 

Sur son site web la FAFA pour l'Europe propose un certain nombre d'expositions à la disposition de ses adhérents. 

Régulièrement on nous pose la question : "l'URAFA Nord-Est pour l'Euriope va-t-elle acquérir d'autres expositions, à coté de l'Exposition Plantu, car nous aimerions montrer d'autres expositions, notamment dans des écoles ou pour des élèves".
La FAFA pour l'Europe et le CIDAL nous informent : expositions à louer !
La FAFA pour l'Europe et le CIDAL nous informent : expositions à louer !

Le CIDAL (Centre d'Information de l'Ambassade d'Allemagne) vous propose également plusieurs expositions sur l'Allemagne, sa civilisation, son histoire et sa politique générale ainsi que sur les relations franco-allemandes.

 

A vous de choisir celles qui vous intéressent le plus, et de les réserver à temps pout vos projets. 

 

 

CIDAL : Conditions et demande de prêt

Partager cet article
Repost0
12 août 2016 5 12 /08 /août /2016 08:25
Partager cet article
Repost0
30 juillet 2016 6 30 /07 /juillet /2016 13:17

 

 

Préparez d'urgence vos projets pour le prochain 

 
Concours d'idées pour citoyens européens

 

On y va – auf geht's – let's go!

 

Date limite de dépot des candidatures

:

le 7. 10. 2016 !!! 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 09:25
Hesdin-Brilon : Un des nombreux rendez-vous marquant les cinquante ans de la signature du jumelage

 

Le 2 juillet dernier, l’association de jumelage « Les Amis de Brilon » a accueilli vingt amis allemands. Quinze d’entre eux ont parcouru en bicyclette, durant trois jours, les presque 600 km séparant les deux communes de Brilon en Rhénanie du Nord-Westphalie et Hesdin dans le Pas-de-Calais. Le vent et la pluie ont ralenti, particulièrement le dernier jour, l’avancée des sportifs, parmi lesquels se trouvait Christopher Bartsch, Bürgermeister. Ils ont été rejoints à Fruges par plusieurs cyclistes français du club de l’Olympique Hesdin Marconne et ont fini le parcours ensemble.  

 

Hesdin-Brilon : Un des nombreux rendez-vous marquant les cinquante ans de la signature du jumelage

A l’arrivée de ce bel exploit, l’accueil a été chaleureux de la part des Français présents et de la jeune Marie Becker, nouvelle Fée de la Forêt de Brilon, traditionnelle représentante de la ville. Même le soleil était au rendez-vous ! Les cyclistes ont pu se reposer, se réchauffer et se restaurer grâce au buffet préparé par les membres de l’association.

 

Tout le monde s’est retrouvé le soir autour d’un repas convivial au restaurant La Belle Epoque avant de trépigner devant un grand écran de télévision diffusant le match Allemagne-Italie gagné par l’Allemagne aux tirs au but.

JacquesFROISSART

Président des Amis de Brilon HESDIN (Pas-de-Calais)

Partager cet article
Repost0
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 09:14
Partager cet article
Repost0
21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 08:20
Nos Amis d'Hesdin nous informent : Schützenfest et Schnade à Brilon !

Les 25/26/27 juin le comité de jumelage d'Hesdin présidé par Jacques Froissart a répondu à l'invitation de Reinhard Sommer et de Géréon Fritz (Président de la VDFG) pour participer à l'historique du SCHÜTZENFEST und SCHNADE à  BRILON.

 

Le Schützenverein organise une fête appelée "Schützenfest" qui rassemble 5000 à 6000 personnes pendant plusieurs jours, on boit, on mange et comme ça, on perpétue la tradition, procession autour du village avec des fusils en bois.

 

 

Nos Amis d'Hesdin nous informent : Schützenfest et Schnade à Brilon !

Le Schützenkönig sortant est fièrement trimbalé dans le village avec toute sa cour. On agite des drapeaux, on tient des discours, on arbore uniformes, aigrettes et écharpes. Ensuite, place à l'épreuve de tir ! Une épreuve capitale, car elle sert à désigner le "Schützenkönig", le roi des tireurs. Les tireurs prennent pour cible un oiseau de bois fixé au bout d'une perche. Il s'agit maintenant de le déchiqueter! Il faut savoir que ce n'est pas forcément le meilleur tireur qui devient roi, mais celui qui réussit à faire définitivement tomber l'oiseau ou ce qu'il en reste.

 

Au Moyen-Age, ces manifestations prennent rapidement un caractère de fête populaire.

 

FrancisBoulouart

 

 

 

Nos Amis d'Hesdin nous informent : Schützenfest et Schnade à Brilon !

Le mardi la Schnade :  26 km de randonnée autour de Brilon, afin de se rendre compte de l’état des forêts de Brilon – fête typique aussi pour de nombreuses villes et villages en Westphalie et dans le nord. La fête remonte à l'an 1417.

 La SCHNADE autour de Brilon . Francis Boulouart -  Géréon Fritz - Jacque Froissart.

La SCHNADE autour de Brilon . Francis Boulouart - Géréon Fritz - Jacque Froissart.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : URAFA Hauts-de-France pour l'Europe
  • : UNION REGiONALE HAUTS-DE-FRANCE DES ASSOCIATIONS FRANC-ALLEANDES POUR L' EUROPE : Regroupement de Comités de Jumelages, d'associations franco-allemandes et d'acteurs franco-allemands pour l'Europe
  • Contact

INFOS

En ce moment notre blog est en chantier. Si vous ne trouvez pas l'article ou la page qui vous intéresse, contactez-nous à l'aide du formulaire de contact.

 

Recherche

Articles Récents

Nos Pages D'information